Une Startup francophone triomphe aux « Ericsson Innovation Awards »

Les « Ericsson Innovation Awards » sont des compétitions qui se déroulent chaque année et mettent aux prises des Startups du monde entier. Les demi-finalistes reçoivent deux mois de mentorat de la part d’Experts d’Ericsson en innovation et en affaires. Après des compétitions régionales et des demi-finales qui se tiennent entre les projets présélectionnés, les finalistes sont invités à voyager à Stockholm, en Suède, pour participer à la finale. Ce sont donc des jeunes entrepreneurs du monde entier, qui ont été en compétition pour cette édition de 2018 qui a eu comme finalistes les projets suivants:

  • Alfred: Concierge de renseignements personnels alimenté par Intelligence artificielle, Stanford University, Columbia University, et Rochester Institute of Technology, États-Unis

Membres: Paul Warren, Basil Vetas, Chukwunweike Udenze

  • Sésame ouvert Université de Tongji, Chine

Membres:  Jingwei Sun, Ling Long, Zipeng Liu

  •  TL; DR Université de Delhi, Université Guru Gobind Singh Indraprastha, Inde

Membres: Kumar Neelabh, Prashasti Sharma, Shaurya Chaturvedi, Duché de Yashish

  • OwnLabs Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar et Université de Ziguinchor, Sénégal

Membres: Abdou Khadré, Mouhamadou Moustapha, Thierno Ibrahima, Serigne Mbacke

Ce dernier projet, Ownlabs, précédemment Premier prix POESAM Sénégal en 2017, est une solution qui utilise la réalité virtuelle pour palier les difficultés d’éducation auxquelles l’Afrique subsaharienne est confrontée. OwnLabs propose un laboratoire de physique, chimie et biologie en réalité virtuelle accessible via n’importe quel smartphone avec un casque de réalité virtuelle.  Ce projet novateur et utile pour le contexte africain, renseigne sur l’ingéniosité et la créativité des jeunes entrepreneurs francophones qui développent des projets numériques structurants.

Face aux meilleurs projets sélectionnés parmi 1443 équipes universitaires de 106 autres pays,  Ownlabs a donc triomphé. C’est donc un espoir de dynamisation de l’éducation, et surtout de l’enseignement scientifique en Afrique qui renaît grâce à cette solution de réalité virtuelle. Le Prix de 25.000 qui leur a été décerné, permettra de donner corps à ce projet et de contribuer à l’effort d’éducation dans l’espace francophone.

 

Reply