Savoir répondre aux questions des investisseurs

Pour les porteurs de projets, il arrive toujours le moment où il faut défendre son projet devant des investisseurs. Se préparer à la phase questions /réponses est un exercice capital quand on veut dissiper les craintes des investisseurs et rassurer ces derniers avant la décision finale. « Les Echos » établit une liste de « bonnes pratiques » à ce sujet.

[…Comment vous répartissez-vous le capital ? Comment se prennent les décisions ? Y a-t-il un « pilote dans l’avion », un chef ? Qui décidera en dernier ressort s’il y a désaccord ?

Montrez ici que la répartition des rôles est bien claire, et qu’il ne devrait pas y avoir de blocage possible au moment de prendre les grandes décisions,

Quel est l’état  de  la  concurrence ? Comment vous différenciez-vous ? Qu’est-ce qui empêche un concurrent de faire la même chose que vous ?

Vous êtes un nouvel entrant sur un marché où déjà des entreprises sont actives. Comment parviendrez-vous à vous positionner différemment et surtout à empêcher les autres de vous rattraper ? Soyez très clairs sur les concurrents, directs  et  indirects…  Ne  dites  surtout pas que vous n’avez pas de concurrents, ce n’est pas crédible. Votre solution est toujours une solution de substitution par rapport à une situation existante, même en cas de rupture…]

Reply