Quand le datajournalisme et l’intelligence artificielle se « marient »

Le géant Google a mis 87 000 euros à la poche pour financer un projet qui devrait permettre d’apporter des outils relevant de l’intelligence artificielle aux journalistes afin d’automatiser une partie de leur travail et de les rendre plus efficaces. Plus largement, de nombreuses initiatives visent à mettre les robots au service de l’information, y compris dans ses aspects rédactionnels les plus répétitifs. Cet article de L’Atelier BNP Paribas nous présente les enjeux de ce qui se présente comme une vraie révolution.

« Baptisé RADAR, pour Reporters And Data And Robots, son objectif est de permettre à une petite équipe de reporters, assistés par l’intelligence artificielle, de publier massivement des informations locales, en tirant parti de l’ouverture des données. ‘’L’objectif du projet RADAR est de publier 30 000 articles, chaque mois, inspirés par la quantité massive de données ouvertes relayées par le gouvernement, les autorités locales, les forces de police et autres corps constitués », explique Peter Clifton, rédacteur en chef de The Press Association’’ . »

Reply