Médiathon de Brazzaville 2018 : une compétition qui a tenu ses promesses…

La 5ème édition du Médiathon des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets pour l’innovation dans les médias numériques, le Médiathon de Brazzaville 2018, a tenu toutes ses promesses. Organisée par l’Organisation Internationale de la Francophonie (après les éditions du Cameroun, du Bénin et du Togo, du Burkina Faso, de la République démocratique du Congo) et l’association PRATIC Congo (Promotion, réflexion, analyse des technologies de l’information au Congo) dans le cadre du Salon des technologies de l’information et de l’innovation (Osiane) du 13 au 15 avril 2018, cette compétition a vu la participation de cinquante jeunes porteurs de projets issus de toutes les localités de la République du Congo.

Ayant enregistré un nombre de candidatures record de 90 projets, ce Médiathon a mis en compétition 15 équipes issues du processus de sélection. Après la cérémonie d’ouverture et la journée de formation du Jeudi 12 Avril 2018, les équipes se sont présentées avant de débuter le marathon intensif qui leur permettrait de faire murir les axes clés de leurs projets.

Avec l’apport et le support des mentors qui ont orienté de par leurs formations et leur suivi tout au long du week-end l’évolution des projets, les jeunes pousses ont pu s’améliorer en gestion axée sur les résultats, construction de business plan, aspects juridiques, contenus éditoriaux et web marketing.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Crédit photo:  Christ Kimvidi

 

Les équipes en compétition ont par la suite été départagées par le jury composé des mentors, des représentants de PRATIC, du vice-président d’ICANN Afrique et de l’équipe de l’OIF, après leurs présentations finales. Des éléments essentiels à la réussite de tout projet Web médias ont ainsi été notés par les jurées. Il s’agit principalement de l’Utilité des projets (rôle et impact social), du Design (créativité, ergonomie), de l’Originalité (nouveauté, authenticité, caractère innovant), de la Qualité (de la plateforme, du design, des contenus), de l’Adaptativité (Responsivité de l’interface/expérience utilisateur) et du Modèle économique (plan d’affaire, modèle de financement).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les trois projets de médias innovants gagnants du concours sont respectivement ELANGA 1er Prix, NZELA NZELA premier dauphin et MAYEBISINEWS second dauphin.

La solution proposée par le premier lauréat du Prix, ELANGA (3500 euros), est une application vocalisée web mobile qui fournit l’information sur les techniques de cultures agricoles. Elle présente en 3D, les fruits et légumes et leur prix sur le marché. Les utilisateurs ayant la possibilité de faire des commentaires et partager leur expérience.

L’équipe NZELA NZELA (2500 euros) elle, deuxième lauréat du Médiathon de Brazzaville, a développé une application qui va permettre aux usagers et aux voyageurs de transmettre l’information routière (zones dangereuses, embouteillages etc.) en zone urbaine, ainsi que sur les routes de liaisons.

Quant au troisième prix MAYEBISINEWS (1500 euros), il propose une application qui rassemble les grands titres des journaux Congolais aux usagers par le biais d’un smartphone Android.

La remise des prix aux lauréats s’est déroulée ce Mardi 17 avril 2018 au Palais de congrès de Brazzaville sous l’égide de Son Excellence M. Clement MOUAMBA, Premier Ministre de la République du Congo. Les lauréats seront ensuite accompagnés en incubation par une structure locale qui les aidera à mener leurs projets à maturité.

Pour rappel, les hackathons qui obéissent à la stratégie de la francophonie numérique de l’Organisation internationale de la francophonie, ont déjà permis depuis 2015, à 228 jeunes de produire 48 applications innovantes dans le domaine des médias numériques, dont 12 primées. Les lauréats du Méditathon de Brazzaville portent ainsi le nombre de projets récompensés et accompagnés à 15. L’objectif est d’aider les jeunes pousses (étudiants en journalisme/ journalistes, producteurs de contenus, développeurs web ou mobile, codeurs, business développeurs, entrepreneurs, graphistes et designers etc.) dans la production et la diffusion de l’information de manière à adapter l’offre des médias aux évolutions rapides des technologies et de leurs usages par les populations.

La prochaine étape du marathon de ces hackathons pour l’innovation dans les médias est prévue en Haïti pour sa 6ème édition.

 

Reply