Médias: vers un grand retour de l’information locale ?

Jusqu’ici les médias ont joué un rôle central dans l’élaboration du discours public. Le monopole des médias dans la diffusion de l’information tend à disparaître, avec notamment l’entrée en scène des amateurs de l’information.

Et si finalement, les citoyens, fatigués de réalités parallèles inconnues ou complexes, submergés par les images et les sons, saturés de mauvaises nouvelles, tournaient le dos à une information perçue comme lointaine, partiale, et jugée de moins en moins pertinente ? Au pire moment, en plus : celui où les mouvements extrémistes font l’agenda, celui où les démocraties sont piratées par la désinformation.

Le local, voire l’hyper local, l’emporte. La ville, le village, le quartier, l’immeuble, la communauté, la tribu donc, deviennent cruciaux dans un mouvement d’investissement émotionnel naturel vers ce qui est familier, proche, compréhensible, susceptible de partager les mêmes préoccupations. Facebook l’a bien compris en privilégiant, depuis cette année, les nouvelles des amis et de la famille, qui passent désormais devant l’info traditionnelle. Mais aussi en déployant sur son application une section dédiée à l’actu de certaines villes américaines et australiennes.

Telles sont les conclusions auxquelles arrive Eric Scherer, Directeur de la Prospective à France Télévisions et ex-Directeur de la stratégie de l’AFP. Après cette observation de l’évolution de la consommation de l’information dans cette première partie du 21èmesiècle, il propose des pistes d’habitudes à acquérir par les journalistes afin de contrebalancer la tendance actuelle qui est à la méfiance du public vis à vis de la presse et au repli sur soi informationnel.

Son diagnostic et ses prescriptions sont à retrouver dans l’article qui suit, publié sur Méta-Média.

Bientôt l’ère post-news ?

Et si finalement, les citoyens, fatigués de réalités parallèles inconnues ou complexes, submergés par les images et les sons, saturés de mauvaises nouvelles, tournaient le dos à une information perçue comme lointaine, partiale, et jugée de moins en moins pertinente ?

 

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.