Les développeurs et les journalistes de plus en plus inséparables

Les développeurs ont le vent en poupe dans les rédactions, les journalistes s’en rendent compte avec le besoin sans cesse croissant de capter l’attention de ses publics. Le développeur fait désormais partie intégrante de plusieurs rédactions pour apporter des formats, applications originales comme l’explique ce billet du Nouvel Obs. C’est donc un métier à intégrer d’office dans un projet média.

[L’objectif étant de créer de nouveaux formats, diaporamas, applications originales pour capter l’attention du lecteur. Le discours ne date pas d’hier, reconnaît Yann Guégan.

Autre utilisation des compétences des développeurs et des hackers : l’investigation. Les Panama papers, une enquête qui a nécessité de traiter des quantités astronomiques de données, illustrerait pile-poil ce besoin en techniques non journalistiques dans les rédactions…]

  • 60%
    Créativité - 60%
  • 20%
    Equipe - 20%
  • 20%
    Budget - 20%

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.