Facebook, Snap, Google, les néo hubs qui prennent possession des contenus

Les médias traditionnels perdent-ils vraiment l’emprise sur les contenus ? C’est en tout que ce qu’affirme cet article de Frenchweb qui nous présente l’exemple des Etats-Unis avec une chaîne de télé  bien connue. Les réseaux sociaux qui représentent les nouvelles plateformes de contenus, avec leur caractère addictif pourraient effectivement détrôner les médias traditionnels.

[ L’information ne se consomme plus nécessairement directement sur les sites d’informations. D’après une étude récente, l’écart se resserre en effet, avec 36% des lecteurs ayant admis se rendre directement sur le site du média, contre 35% qui arrivent sur la page d’un article grâce à Facebook, Twitter, ou autre canal social (Pew Research). Avec l’explosion de la consommation sur mobile, la concurrence ne fera que s’accentuer. «Au total, il existe 40 sites différents de social media et de service de messagerie sur lesquels les éditeurs de news peuvent atteindre leurs audiences», notent les professeurs de la Columbia. «Ces nouveaux services Web ou mobiles (Facebook, Twitter, Verizon, Yahoo, Google) aujourd’hui prenent 65% du total de tous les revenus publicitaires», soulignent-ils…]

  • 60%
    Créativité - 60%
  • 20%
    Equipe - 20%
  • 20%
    Budget - 20%

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.