Comment monétiser un service d’information routière : l’exemple de Ma3Route au Kenya

Nous avons traduit de l’anglais, l’histoire de cette jeune pousse kenyane qui peut inspirer plusieurs porteurs de projets.

Ma3Route, la start up d’info trafic qui cartonne à Nairobi, au Kenya Comment vaincre les embouteillages dans la ville de Nairobi : voilà une question à laquelle l’on n’a toujours pas trouvé de réponse.

Il est estimé que la capitale kenyane, qui est parmi les villes les plus embouteillées, prend 357 M$ par an. Ni la construction d’autoroutes, ni l’élimination de rondpoints, ni le lancement d’un service ferroviaire n’ont été suffisants pour résoudre ce problème. Une solution utilisée par des usagers de la route pour éviter les embouteillages est Ma3Route.

C’est une plateforme qui reçoit des données concernant le trafic routier et permet aux navetteurs de partager et d’avoir accès à ces informations. Cette plateforme informe les gens quant à l’état des routes route pour leur permettre d’éviter les plus dégradées. Ma3Route a été créée en 2012 par un entrepreneur nommé Laban Okune. Selon Eboko, qui la dirige actuellement, cette plateforme a déjà un nombre de 300,000 utilisateurs journaliers.

Ma3Route gagne de l’argent grâce aux publicités envoyées aux utilisateurs et aux souscriptions par SMS – en partenariat avec une entreprise de télécommunications locale. Selon Eboko, Il y a 20 000 personnes qui reçoivent des notifications plusieurs fois par jours dépendant de leur préférence. De plus, cette application permet de déterminer où les gens vont, comment ils y vont et à quel moment. C’est une donnée qui est très important pour le gouvernement et pour des entreprises et qui est une autre source de revenus. Plusieurs autres entreprises s’intéressent déjà à ce problème qui règne à Nairobi. Plus tôt ce mois, Google a lancé au Kenya son application « traffic-mapping Waze ».

En 2013, IBM a introduit un projet appelée « Twende Twende » (« allons y » en Swahili) qui envoie des messages aux automobilistes pour les informer sur le trafic routier et leur indiquer les routes à éviter. Ma3Route compte s’exporter hors de Nairobi et du Kenya.

  • 30%
    Créativité - 30%
  • 10%
    Equipe - 10%
  • 60%
    Budget - 60%

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.