Ce que l’on sait sur l’onglet « Actualité » de Facebook attendu cet automne

L’onglet consacré à l’actualité du réseau social Facebook devrait être officiellement lancé au courant de ce mois d’octobre. La confirmation, faite par la firme américaine à la chaine CNBC, est relayée depuis le mois d’août dernier par plusieurs sites d’information.

Bien que ce projet ait été annoncé il y a quatre mois, la confirmation, faite le 8 août dernier par le porte-parole de la même société, traduit la volonté de Mark Zuckerberg, CEO de Facebook, d’aménager une place de choix pour les contenus médiatiques sur son réseau social. Ci-dessous les cinq choses qu’il faut retenir sur ce nouvel onglet qui va sans doute révolutionner la façon de consommer l’information sur internet.

Seuls 200 médias américains choisis pour la première phase

L’onglet Actualité de Facebook devrait reproduire uniquement les grandes lignes des contenus publiés par 200 médias américains choisis dans un premier temps pour ce projet. Donc  seuls le titre, le chapô et les premiers paragraphes d’un article seront accessibles à partir de cette option. Pour la suite du texte, les internautes seront invités à cliquer sur un lien qui va les conduire sur le site du média dont le contenu est repris. Utilisée déjà par Google Actualités et de nombreuses autres plateformes de relais, cette technique a su prouver son efficacité en termes de visibilité pour les médias bénéficiaires. Bien que la question de revenus publicitaires reste à débattre. Facebook choisit donc d’y recourir notamment pour compenser des médias victimes de la modification de son algorithme.

Lutter contre les « fakenews »

Tel qu’annoncé par Zuckerberg en avril dernier, cette initiative de dédier, sur Facebook, un onglet à l’actualité vise également à soutenir la diffusion des informations « dignes de confiance » sur des réseaux sociaux. En raison des débats en cours sur la lutte contre la désinformation et à fortiori sur Facebook. Le nouvel onglet de Facebook dédié à l’actualité mise donc à encourager la diffusion des contenus médiatiques fiables.

Financer l’activité journalistique

Toujours lors de la même annonce, Mark Zuckerberg avait fait part de son souci de soutenir le travail des journalistes. Il envisage de les aider dans ce sens. Ceci explique donc la décision de la firme de payer les médias choisis  pour acquérir le droit de relayer leurs contenus dans le nouvel onglet dédié à l’actualité. Ce revenu permettrait de booster les portefeuilles des maisons de presse dont certaines font face à une crise économique de plus en plus criante..



Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.