Blockchain: Les start-up préfèrent l’ICO à l’Introduction en bourse

La monnaie électronique qui n’a cessé de défrayer la chronique et qui aujourd’hui a connu une baisse, la blockchain est toujours grandement utilisée par les jeunes pousses pour financer leur projets et perspectives d’avenir par l’intermédiaire de l’émission d’actifs numériques échangeables. Il s’agit d’une nouvelle forme de crowdfunding, selon Morgan StanleyMalgré la correction du cours du bitcoin, «les cryptomonnaies sont en train de s’imposer comme monnaies de financement», indique un rapport d’analyste de Morgan Stanley. En janvier et février, les initial coin offerings (ICO) ont atteint respectivement 1,5 et 1,2 milliard de dollars.

Ces émissions d’actifs numériques échangeables (jetons, ou tokensen anglais) contre des cryptomonnaies sont utilisées afin de financer le développement des projets de start-up spécialisées dans la blockchain.

Une nouvelle forme de crowdfunding

Les jetons émis sont des participations dans les futurs projets de l’entreprise. Comme dans le cadre des financements par crowdfunding, les investisseurs participent via les ICO au financement des projets.

La forte hausse des cryptomonnaies en 2017 a naturellement soutenu une industrie de la blockchain dont la mission consiste à convertir toute forme d’information présente sur une base de données, ou tout contrat, en un registre distribué ou en «smart contrat», soit des algorithmes permettant l’exécution automatique de prestations.

La Suisse, fidèle à son statut de Hub financier et fiscal est aujourd’hui l’un des pays les plus en vue dans ces investissement par ICO.

Dans un pays comme la France où les Bitcoins prospèrent dans l’espace francophone, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a récemment rendu publique la synthèse de sa consultation sur les Initial Coin Offerings (ICO),  qui fait ressortir un large consensus en faveur d’une réglementation nouvelle et sur mesure.

 

 

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.