Au Burundi : une webradio diffusée essentiellement sur whatsapp

C’est une pratique innovante née de la nécessité. Pour contourner les difficultés nées de la fermeture des radios traditionnelles dans un Burundi en guerre, le groupe Iwacu a créé une webradio qui propose des émissions… via le réseau social Whatsapp. Le processus d’inscription est simple et gratuit, la webradio compte désormais plus de 10 000 abonnés. L’agence Ecofin nous explique cette démarche.

[Le défi était de fournir la bonne information dans le foisonnement de fausses nouvelles et de rumeurs qui inondent la population burundaise depuis le déclenchement de la crise politique en 2015 et la fermeture de plusieurs médias. L’équipe de la radio Iwacu est d’ailleurs constituée de professionnels issus de plusieurs radios burundaises qui n’émettent plus]

Reply