6 solutions pour financer les jeunes pousses (« start-up ») en Afrique

La recherche de financement est bien souvent l’étape que redoutent les entrepreneurs africains. Ils doivent, la plupart du temps faire face au manque de diversité dans les offres de financement ou encore à des taux d’intérêts très élevés proposés par les banques.

« Sur la zone francophone, les taux d’intérêt des prêts consentis par les banques commerciales oscillent entre 10 % et 17 %. »

Dans cet article du Monde Afrique, on retrouve six solutions alternatives qui permettront aux entrepreneurs de contourner ces difficultés majeures en matière de financement.

Reply