10 prédictions sur la publicité digitale en 2019

Les médias en ligne, comme d’autres acteurs du numérique, dépendent beaucoup de la publicité dans leurs différents modèles économiques. La publicité digitale a, en effet, connu une croissance exponentielle ces dernières années, portée notamment par la vidéo et la vidéo mobile.

Dans cette perspective, l’équipe eMarketer examine 10 tendances et prévisions numériques clés dans son rapport intitulé «Prévisions concernant ce qui importera aux spécialistes du marketing et ce qui ne le sera pas».

Nous avons résumé ces 10 tendances identifiés dans ce rapport pour vous :

  1. Plus de transparence. Là où les dépenses numériques augmentent, les spécialistes du marketing accordent une plus grande attention à l’allocation de leur budget. Les marques doivent indiquer clairement où va leur budget en termes de données, de technologie et de supports, traditionnellement englobés dans un seul coût. Outre cette ventilation des coûts initiaux, la production de rapports sur la livraison afin de quantifier l’impact des dépenses entre également en ligne de compte et devra être plus importante en 2019.
  2. Les revenus publicitaires de Facebook resteront stables, mais pas son utilisation. L’utilisation de Facebook commence à décliner à mesure que les utilisateurs passent à différentes plates-formes. Comme on le voit dans la publicité télévisée, les investissements publicitaires de Facebook resteront stables en 2019, mais ils font partie de l’écosystème numérique où d’autres marques pourraient gagner en meilleure efficacité.
  3. La technologie vocale sort des sentiers battus. Amazon Echo et Google Home dominent le marché des haut-parleurs intelligents. Mais comme les consommateurs sont de plus en plus à l’aise avec la technologie vocale, l’Internet des objets (IoT) pourrait devenir une réalité plus courante en 2019.
  4. Le ciblage des publicités télévisées sera amélioré. Les chaînes de télévision ont notoirement mis beaucoup de temps à s’adapter aux nouveaux comportements du public pour conserver leur pouvoir sur le marché. Toutefois, face à la menace de plates-formes de visionnage supplémentaires telles que Netflix et Amazon Prime, ainsi que de mouvements de Google et de Facebook, la télévision linéaire en 2019 devra s’adapter.
  5. Le numérique réinvente la brique et le mortier. Les rues commerçantes changent et beaucoup de détaillants constatent un impact sur leurs performances en raison de l’abandon des magasins physiques par les consommateurs. Cette année, davantage de marques s’associeront à des plateformes numériques pour innover et redonner vie à leurs environnements physiques.
  6. En lien avec la prédiction n ° 3, avec l’augmentation du nombre d’appareils IoT, les problèmes de sécurité vont croître. Les données personnelles telles que la biométrie via des dispositifs portables ou des caméras de sécurité intelligentes sont ouvertes à la possibilité de piratage. Avec la croissance de l’utilisation, les consommateurs devront protéger leurs données. Les marques doivent être conscientes de l’utilité de ces données pour le ciblage, mais également du point de départ de la distinction entre un point de vue intrusif.
  7. Le Cord-cutting va s’accélérer. Avec la croissance croissante des services d’abonnement tels que Netflix et Amazon Prime, le prix à payer pour les services de télévision commence à décliner et ils remettent en question la valeur de ces services. Pour les marques, cela signifie que la télévision connectée devient une proposition plus intéressante pour atteindre des publics en raison de la richesse des données précises.
  8. Google devra faire face à une concurrence de recherche sérieuse. La recherche vocale devient de plus en plus populaire, ce qui signifie que la recherche des consommateurs évolue. Pour la première fois depuis l’avènement de la recherche et la montée en puissance de Google, la société est confrontée à une véritable menace. Les marques doivent être conscientes de l’impact de la recherche vocale sur la manière dont les consommateurs trouvent leur entreprise et adapter leurs stratégies de recherche en conséquence.
  9. Le ciblage du public va devenir plus difficile. L’utilisation du numérique présente l’avantage de disposer d’une grande quantité de données permettant de cibler un public efficacement. Au Royaume-Uni, nous avons constaté une baisse initiale de la disponibilité des données après la mise en œuvre du GDPR en mai 2018, mais cette tendance s’est rapidement rétablie. Au fur et à mesure que les consommateurs prennent conscience de la manière dont ils partagent leurs données, la disponibilité du ciblage peut entraîner des failles dans le système marketing que les marques doivent connaître.
  10. La surabondance des contenus vidéos numériques limitera les dépenses. Les internautes visionnent des vidéos à outrance, et avec un contenu de qualité si élevé, il est clair que les consommateurs n’ont pas le temps de tout regarder. Par conséquent, les investissements dans les contenus longs vont commencer à diminuer, ce qui signifie que les marques doivent savoir où les consommateurs se concentrent.

Enfin, bien que l’introduction de la 5G soit intéressante pour les consommateurs, elle ne sera pas largement disponible en 2019 et n’aura donc aucun impact sur le marché avant 2020. Le duopole de Facebook et Amazon sera sous pression mais restera toujours fort 2019, les marques doivent être conscientes de la manière dont elles investissent sans s’y fier entièrement.

Dans l’ensemble, l’utilisation numérique des consommateurs restera forte. De plus, avec davantage de technologies disponibles (voix, IoT, dispositifs portables), le recours des consommateurs aux plateformes numériques continuera de croître en 2019 et au-delà. Les marques doivent poursuivre leurs stratégies d’investissement et de marketing à long terme afin de fournir aux consommateurs un contenu pertinent aux moments opportuns.

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.